HUMMERBOX
Devenez adhérant du Club Hummerbox pour 50€
- Kit de welcome (carte d'adhérent accompagnée de son cadeau) et reçu fiscal
- Accès par son profil aux sections techniques H1, H2 et H3
- Accès libre en téléchargement de fichiers, manuels, documents Hummer en pdf
- Droit illimité de déposer des annonces de vente
- Inscription gratuite aux sorties régionales (elles seront payantes pour les non-adhérents)
- Réduction sur les frais de participation au Rallye Hummerbox annuel
- Conseil et visite de véhicule pour acheter/vendre son Hummer
- Recherche de toutes pièces et accessoires
- Réduction sur les prix pour l'entretien et les commandes d'accessoires
- Assistance téléphonique en cas de panne

Laver, c'est bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laver, c'est bien

Message  hmb49 le Ven 10 Juin - 9:53

Slaat,
un petit lien bien fait et très complet :
http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/Lavage-auto/sujet209.htm
avatar
hmb49

Messages : 1142
Points : 1300
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laver, c'est bien

Message  hmb49 le Ven 10 Juin - 10:35

auriez-vous un produit à me conseiller pour nettoyer les jantes du H2?
avatar
hmb49

Messages : 1142
Points : 1300
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laver, c'est bien

Message  gigawawa le Ven 10 Juin - 14:30

A tous,

Vous trouverez ci-dessous un topic regroupant toutes les étapes d'un lavage, correction, protection de votre automobile.


UN IMMENSE MERCI A NIKKO KRAZZY POUR AVOIR FOURNI CE TUTORIEL TRES COMPLET








* * * Entretien extérieur de voiture * * *



Après un nombre incalculable de pages sur l'entretien esthétique de nos voitures, et un nombre impressionnant de redondance, j'ai voulu créer un Tuto verrouillé d'entretien. Toutes les questions devront être posées sur le topic classique.
Loin d'être exhaustif, je vais tenter d'expliquer les bases d'un entretien de véhicule et ses différentes étapes.
Je compte sur les pros de l'entretien pour ajouter à ce topic verrouillé leurs connaissances, via un modo.
Pour ce faire, je vais essayer d'être le plus compréhensible possible. J'ai même réalisé quelques schémas, fais quelques montages photos afin d'illustrer mes propos et que ceux-ci soient plus aisés à assimiler pour les béotiens.
De plus, j'ai fais un petit glossaire à la fin des termes les plus "barbares" ; les termes en rouge gras suivi d’un astérisque sont expliqués en bas de page.
A savoir que je suis parti sur une peinture vernie et non une peinture à brillant direct (où peinture et vernis sont mélangés ensemble).

Tout d'abord, pourquoi laver une voiture ??? Tout simplement parce qu'elle se salit vite et ce par divers contaminants, retombées industrielles, goudron, insectes et oiseaux, poussières diverses, résidus de plaquettes de freins...
La rapidité avec laquelle un véhicule se salit est variable en fonction du nombre de kilomètres effectués quotidiennement, de l'environnement (usines...), de l'endroit où "dort" le véhicule...
Poste de dépense non négligeable et nécessité au quotidien, font qu'un certain nombres veulent entretenir leur voiture afin qu'elle soit dans le meilleur état possible. D'autres ne la considèrent que comme un "déplaçoir" pour relier un point A à un point B et ne sont nullement intéressé par l'entretien extérieur de leur véhicule. Je conseille vivement à cette dernière catégorie de ne pas pousser plus avant la lecture de ce topic car ils risquent de s'embêter royalement.

Je vais décomposer les différentes étapes d'entretien.




1)- Le pré-lavage


Le pré-lavage a pour but de faire partir les saletés les plus grosses.

Pour ce faire on utilise un N.H.P. (nettoyeur haute pression). Soit un N.H.P. particulier soit un NHP payant, type Eléphant Bleu).
Il est conseillé dans un premier temps de mouiller rapidement toute la voiture afin d'humidifier les contaminants. Ceci effectué, on passera au pré-lavage (position lavage sur les N.H.P. payants) en partant du haut du véhicule et en descendant petit à petit vers les jantes. Le rinçage doit s'effectuer à l'eau déminéralisée. Chose rarement possible pour un lavage chez soi.
Une fois fini, il ne faut jamais essuyer sa voiture (pour la sécher par exemple). En effet, le N.H.P. ne fait que pré-laver et la voiture est loin d'être propre. Pour preuve, il suffit de passer un doigt sur la carrosserie sur les bas de caisse et je suis sur que vous récolterez un certains nombres de saletés. Inutiles de faire un dessin pour expliquer ce qui va se passer si un chiffon vient frotter ses résidus sur la carrosserie : rayures assurées.

Certains arrêtent ici leur "nettoyage". C'est un choix. A savoir qu'un coup de N.H.P. toutes les semaines ou quinzaines permet de garder une voiture dans un état correct. Pas transcendant certes, mais c'est mieux que rien.
De plus, on ne peux sauter des étapes sans dommages graves pour la carrosserie : surtout on ne passe pas de cire manuellement après un pré-lavage, car la voiture n'étant pas réellement propre bonjour les rayures en appliquant et en essuyant (le buffing*) la carrosserie.

Ceux qui veulent parfaire cette technique à domicile peuvent utiliser une "lance à mousse" (foam lance*) qui envoie une mousse épaisse sur la voiture. Cette mousse (à laquelle on ajoute un shampoing voiture) va couler le long de la voiture par le biais de la gravité en enlevant certains des contaminants et ainsi effectuer un pré-lavage de qualité.
Une astuce consiste a mettre de l'eau chaude dans le réservoir à mousse afin que cette dernière soit plus dense.


Une lance à mousse (foam gun)




2)- Le lavage

Le lavage à pour but de nettoyer avec précautions tous l'extérieur de son véhicule.

Le lavage est très important car malgré le pré-lavage, s’il est mal effectué il est très générateur de rayures.
Un lavage se fait exclusivement à la main. Il faut utiliser 2 gants de lavage en micro fibre par exemple (mieux que les éponges) : un qui sera dédié aux parties hautes du véhicule et l'autre aux parties basses. Tout simplement par ce que le bas de la voiture est nettement plus sale que le haut. Les jantes doivent être lavées à part, soit avec des brosses soit avec encore un autre gant car les poussières de freins sont petites mais excessivement abrasives et risquent de rayer le reste. Un nettoyant jantes est fortement recommandé afin de faciliter leur nettoyage. Bien sur l'on en profitera pour ne pas oublier les passages de roues.


Le trait rouge délimite les 2 zones de lavage



Exemple de gants de lavage


Un bon nettoyage ne peut se faire qu'avec 2 seaux. Et également toujours à l'ombre sur une carrosserie froide.
De plus le seau dédié au rinçage doit, si possible, être équipé d'un grit guard*. Cette dernière est une grille avec un support plein en forme de croisillon dont le but est de piéger les saletés tout en évitant qu'elles remontent à la surface.


Grit guard et vue de coupe du seau de rinçage et de sa grit guard

On démarre toujours le lavage par les parties les moins contaminées, à savoir du haut vers le bas. On trempe son gant dans le seau de lavage qui comprend un shampoing auto plus ou moins fort en fonction du type de lavage souhaité : shampoing faiblement dosé pour un lavage d'entretien ou shampoing fortement dosé pour une préparation complète avec pose de cire. On lave une moitié de toit on le rince bien dans le seau dédié, on essore, on le trempe dans le seau de lavage on fait la 2éme partie du toit....etc... Plus on rince souvent son gant moins on risque les micro-rayures. De plus, il ne faut pas hésiter a changer l'eau de son seau de rinçage autant de fois que nécessaire. Pour ceux qui ne peuvent se permettre d'avoir un accès à un point d'eau, il existe des seaux étanches avec couvercle que l'on rempli préalablement chez soi.
Enfin, une fois fini le lavage il ne doit y avoir aucune saleté résiduelle dans le seau de lavage. Si ce n'est pas le cas cela veut dire que la phase de rinçage est mal maitrisée : mauvaise technique, pas assez fréquent...

Je conseil également d'avoir quelques pinceaux doux pour nettoyer les sigles, seuils et tours de portes ou de coffre.
Après avoir lavé, on peut dégoudronner la voiture à l'aide d'un produit spécifique. Je recommande toujours de relaver et rincer les zones qui ont été dégoudronnées car les dégoudronnants sont agressifs pour les vernis et pour les clay- bar* (voir étapes suivante). Ensuite on rince. Le rinçage le plus approprié n'est pas celui au N.H.P. mais au tuyau d'arrosage avec une pistolet d'arrosage mis en mode "douchette".


Jet en mode douchette


Si l'on continue la préparation du véhicule par l'étape suivante alors on a pas besoin de sécher le véhicule.
Par contre pour celles et ceux qui veulent s'arrêter à cette étape il est vivement conseiller de sécher sa voiture afin d'éviter les marques que font les gouttes d'eau en séchant (terrible avec de l'eau calcaire). Pour ce faire je conseils d'utiliser une raclette silicone que l'on va passer sur la carrosserie et les vitres et qui ainsi va éliminer 80% de l'eau résiduelle. Le peu d'eau restante devra être essuyée à l'aide d'une micro fibre.


Exemple de raclette silicone

Vous trouverez un tuto de fabrication d'un grit guard maison en fin de post.

3)- La décontamination

La décontamination à pour but d'enlever les contaminants restants et enchâssés dans le vernis afin d'en "purifier" la surface.

Bien des personnes sont persuadées qu'après les étapes citées précédemment leur véhicule est rutilant. Malheureusement non. Certaines des saletés ont résistées au lavage : points de goudron, oxydation, film routier, déjections d'oiseaux, cadavre d'insectes incrustés... De même, les micro-rayures abritent nombres d'impuretés. Afin d'en venir à bout il existe une méthode : la décontamination.
Cette décontamination est effectuée avec une clay-bar. Celle-ci est soit a base d'argile trés fine soit synthétique. Cette clay est malléable et après avoir vaporisé un lubrifiant à clay, on la passe sur la carrosserie en mouvement rectiligne. On fait petite portion par petite portion. Dés que la clay-bar est sale on la malaxe et l'on continue à un autre endroit. A noter que les vitres n'étant pas exemptes de contamination on a tout intérêt à les passer également à la clay.


Exemple de clays


Une fois la voiture décontaminée, il reste sur la voiture un mélange de lubrifiant à clay et de contaminants d'où l'obligation de relaver la voiture. D'ailleurs, outre le fait que ce lavage est rapide, on voit par la même occasion que la décontamination a porté ses fruits car l'eau s'écoule très facilement (le sheeting*) comme si la voiture avait été cirée. En fait le vernis est devenu pur sans plus aucunes saletés incrustées.
La contrepartie c'est que tous les défauts ressortent beaucoup plus, dont une partie des micro-rayures qui étaient moins visibles car comblées par des contaminants.


Schéma de l'état de la carrosserie avant le passage de la clay



Schéma de l'état de la carrosserie aprés le passage de la clay




4)- Le polissage

Le but du polissage est d'éradiquer les micro rayures et de rendre la peinture hyper brillante.

Bien des choses peuvent être à l'origine des micro-rayures : un vernis très fragile, un mauvais lavage (rouleaux, essuyage après juste un coup de N.H.P.,...), un frottement alors que le véhicule est sale ...
Le but du polissage est de polir le vernis grâce à une substance abrasive : le polish. De différentes abrasivité du cutting* (trés abrasif) au finishing * (finition), la gamme est varié et réponds a tous les type de micro rayures.
L'action de polissage peut s'effectuer par le biais de machine : polisseuse (orbitale ou rotative) ou avec des pads* mousses dédiés. Ceux ci ont également différentes abrasivités suivant le genre de polish auquel ils sont destinés.


Exemple de pads mousse pour le polissage


En fait le polissage consiste à enlever la couche de vernis qui est rayée. Donc ainsi, on comprend que le nombre de polissage n'est pas infini et dépend, et de ce que l'on enlève et de l'épaisseur du vernis à la base. D'où l'importance de bien maitriser la phase de lavage afin de ne pas créer de nouvelles micro-rayures. De même, il existe des appareils qui mesurent l'épaisseur de peinture ; on peut ainsi voir s’il y en a suffisamment pour un polissage ou pas.


Schéma de la peinture avant polissage.
La fig. 1 représente les petites micro rayures.
La fig. 2 représente des micro rayures un peu plus profondes




Schéma de la peinture après polissage.
La fig.3 représente le vernis après polissage. On voit bien que l'épaisseur a diminué. D'autre part il reste quelques très rares traces des micro rayures les plus profondes qui sont quasi invisibles.


Mais malheureusement, parfois, les dégâts sont plus importants quand le vernis est percé. Dans un cas comme celui-ci, le polissage est inopérant et dangereux. Seul l'ajout de peinture (par le biais d'un stylo retouche par exemple) permettra un polissage une fois ces retouches faites. Il faut garder à l'esprit que même si ce type de rayures importantes se fait moins remarquer après la retouche et le polissage, elles n'en demeurent pas moins plus ou moins visibles.


Schéma des rayures no polissables tel quel.
Sur la fig. 4 sont représenté les pires cas de rayures : vernis transpercé, vernis et peinture percés, voir méme carrosserie touchée.

Afin de se rendre compte si le vernis est percé, il faut passer l'ongle sur la rayure et s’il accroche ce n'est pas bon signe du tout.

Pour un polissage à la main, en ce qui me concerne, je passe toujours le polish en mouvement rectiligne. Certains le passent en cercle. Chacun ces préférences. Par contre si l'on utilise une polisseuse les mouvements doivent être rectilignes.


Exemple du sens de polissage

Il faut toujours travailler le polish à l'ombre. Et bien essuyer les restes. De même il est impératif de ne pas en mettre sur les plastiques non peints ou les caoutchoucs sous peine d'avoir de très gros problèmes pour l'enlever. Des scotchs de protections sont idéales afin de protéger tout les plastiques et caoutchoucs.
Le polissage provoquant pas mal de petites poussières, il faut les éliminer au pinceau dans les recoins à l'aide de pinceaux doux et par un bon petit coup de N.H.P. par exemple et re-sécher la voiture comme à la fin de tout lavage.




5)- Le lustrage

Le lustrage a pour but de faire briller la carrosserie.

Le lustrage consiste a nourrir le vernis a l'aide d'un produit nommé glaze*. Celui ci va "faire briller" la peinture. Certains utilisent un cleaner* pour nettoyer et préparer la carrosserie à une cire. Un certain nombre de ces cleaners ont le rôle de glaze également (lustreur) et combine donc les qualités des deux.
De plus, certains de ses lustreurs contiennent des fillers* (remplisseurs en français) qui masquent temporairement les rares restes de micro rayures.
Ses produits s'appliquent le plus souvent manuellement avec de petits pads mousse non abrasif.


Pads mousse pour l'application de cleaner/lustreur/cire

Une partie de ces produits, et plus particulièrement ceux contenants des remplisseurs, s'applique en mouvement rectilignes horizontaux et verticaux. (cf. voir l'avant dernière des précédentes photos).
Comme de bien entendu, ces produits doivent être essuyés (buffer) afin de parfaire la brillance et d'enlever le surplus. Le temps d'attente avant le buffing est très variable suivant les marques : d'immédiat à une trentaine de minute.




6)- Le cirage

Le but du cirage est de protéger la carrosserie d'une partie des agressions externes et de préserver le lustrage.

En effet, si votre peinture brille de mille feux et que votre voiture est tellement étincelante que les oiseaux volent sur le dos pour ne pas être éblouis, la protection est, quand à elle, inexistante.
L'opération de cirage consiste à protéger les lustrants et ainsi à faire en sorte qu'il y ai une couche protectrice (microscopique) entre l'extérieur et votre vernis.
Pour se faire, on utilise 2 catégories de cire : les sealents* qui sont des cires synthétiques et les waxs* qui contiennent une base d’éléments naturels tels que la cire d'abeille, la carnuba, le jojoba...
Certaines cires combinent les 2 types.

Les sealents ont la particularité d'avoir une tenue plus longue dans le temps et d'apporter également beaucoup de brillant. Les waxs apportent, quant à elles, de la profondeur et de la "chaleur" à la peinture. Il est tout à fait possible de combiner les deux. Il faut juste savoir que l'on met en premier la cire qui a la meilleure durabilité. A savoir qu'il est possible de mettre plusieurs couches d'une même cire, pour ce faire il faut juste attendre 12 heures entre les couches. Cette durée d'attente est un moyenne. En effet, certains sealents dits "polychargés" ont un séchage (polymérisation) beaucoup plus rapide : moins d'une heure. L'on peut par conséquent, en quelques heures, passer plusieurs couches de cire.
Bien sur la voiture devra, avant l'application d'une nouvelle couche, être dépoussiérée a l'aide de quick detailer* et d'une micro fibre (uniquement dans le cas d'une attente de 12 heures minimum entre 2 couches). Bien sur si l'on roule entre temps, malheureusement, il faudra refaire un lavage car dans ce cas ce sera bien plus que de la poussière qu'il faudra enlever. Certains mettent jusqu'à une dizaine de couche. Personnellement ma moyenne est de 3 : 2 couches de sealent et une couche de wax.
Pour les lavage d'entretien il existe une catégorie de produit : les quick wax* que l'on passe après avoir lavé et essuyé la voiture et qui boostent le rendu en apportant une belle brillance.

Les cires ne s'appliquent pas de la méme façon que les polishs. Il faut prendre un pad mousse (ou micro fibre selon les gouts de chacun) identique à ceux utiliser pour les cleaners/glaze (lustreur). Avec le pad mousse on descend doucement en faisant des mouvements circulaires sur une largeur de 10-15 cm. Puis l'on recommence en se mettant a coté et ainsi de suite.


Exemple du passage de cire sur un capot


Suivant le type de cire, le séchage est plus ou moins long. En cas de doute il suffit de faire le test du doigt : en passant son index sur une partie cirée on doit retirer sans peine les restes de cette dernière. De plus en séchant, la cire a tendance à former un léger voile. Cela nous informe quelle est sèche et prête à être buffer (essuyer)...et c'est là que va se révéler tout l'éclat de votre carrosserie.
De plus l'eau va rester beaucoup moins sur votre carrosserie et cela se verra dés qu'il pleut avec la forme particulière des gouttes d'eau sur la voiture : le beading* (qui est propre à chaque cire). De méme, l'évacuation de l'eau est beaucoup plus rapide. C'est ce que l'on appelle le sheeting*.


Beading sur le toit après cirage du véhicule


Votre voiture est maintenant protégée et brillante. La cire suivant les conditions (utilisation, région, "stockage" du véhicule...) tient entre 3 mois et 6 mois grand maximum. Pendant ce temps il faudra faire des lavages d'entretien courant. Ainsi bien sur les étapes de décontamination, polissage, lustrage et cirage ne seront pas nécessaire. Il faudra recommencer une préparation dés que la cire "s'essoufflera" .Trois préparations par an permettront un super entretien si elles sont couplées aux lavages d'entretien courant bien sur.



7)- Finition extérieur

Le but est de parfaire les parties du véhicule autres que la carrosserie.

Les finitions extérieures consistent à redonner un coup de brillant aux pneus avec des produits dédiés. L'apparence donné aux pneus ira du mat au satiné en fonction des produits.
De même tous les plastiques extérieurs seront traités avec des produits adaptés et il en va de même pour les joints de portes et de coffre.


Pneu et plastique et cours d'entretien.


Les pots d'échappement chromés ne seront pas oubliés et auront droit à un traitement avec un polish à métaux qui va les désoxyder et leur rendre leur lustre d'antan.


Échappement de gauche rénové, a droite non rénové. (Désolé pour la faute d’orthographe sur la photo)


De même les vitres extérieures devront être nettoyées. Sans oublier de passer un petit coup sur la tranche des balais d'essuie glace. Un ou 2 passages suffisent car il ne faut oublier qu'il y a du graphite dessus et qu'il faut en enlever le moins possible sous peine de les détériorer irrémédiablement. Pour ce faire, soit l'on utilise un classique produit à vitre, soit un des polishs à vitre du marché qui sont bluffant d'efficacité. Certains (comme moi) afin d'améliorer l'effet déperlant vont ajouter un produit hydrophobe (un rain repellent) sur les vitres et le pare brise. Enfin votre véhicule est vraiment nickel.

J'espère que ce tuto vous a apporté certaines choses et a répondu à certaines de vos interrogations concernant l'entretien extérieur d'une voiture.






(*) Glossaire

Beading: façon dont se forme les gouttes d'eau sur la carrosserie. Impressionnant aprés un cirage de la carrosserie.
Buffing : essuyage à l'aide d'une micro fibre (polish, cire...).
Clay- bar : est une barre souple (consistance de pâte à modeler) qui a pour but d'enlever les contaminants qui ont résistés au lavage.
Cleaner : produit qui prépare la carrosserie en la nettoyant avant la pose d'une cire.
Cutting : niveau d'abrasivité le plus élevé pour un polish.
Fillers: remplisseurs incorporés a des lustreurs et qui bouchent TEMPORAIREMENT les micro rayures.
Finishing : un des niveau d'abrasivité le moins élevé pour un polish.
Foam lance : embout et réservoir que l'on place sur un N.H.P. afin de produire de la mousse.
Glaze: ou lustreur, nourrit et fait briller le vernis.
Grit guard : grille placé sur des supports en croisillon au fond du seau de rincage dont le but est de piéger les saletés.
Pad: applicateur en mousse (ou en micro fibre) qui sert à appliquer tout ce qui est polish, glaze, cire... chaque pad ayant une utilisation spécifique.
Quick Detailer : produit liquide qui une fois vaporisé sur la voiture permet un dépoussiérage à l'aide d'une micro fibre.
quick wax: littéralement "cire rapide" est un liquide contenant de la cire (wax ou sealent) que l'on vaporise sur la voiture et dont le but une fois essuyé est de faire briller la carrosserie.
Sealent : cire synthétique.
Sheeting : façon dont l'eau s'écoule d'une carrosserie.
Wax : cire qui contient une base de produits naturels.


Message édité par 25asa le 05/04/2013 à 23:38:43





Sujets relatifs








Produit d'entretienLavage Auto en station service : mon scenario
demande de conseil lavage autolavage auto sans eau
Boutiques utiles pour l'entretien esthétique automobileEt que ça mousse ! Le topic sans fin de la section lavage auto
[IMPORTANT] Les règles de la section Lavage Auto [A LIRE] 




BingO
Mister Mocassin 2010
Profil : As du volant


[list=forum-toolbar-icons]
[*]
[*]
[*]
[/list]



[size]


  [/size]

[list=forum-toolbar-icons]
[*]Posté le 06/01/2011 à 10:37:59  
[*]
[*]
[*]
[*]
[/list]

[list=forum-toolbar-icons]
[*]
[/list]

 
FABRICATION D'UN GRIT GUARD MAISON


Il y a un accessoire non négligeable : le Grit Guard dont le but est de piéger les saletés afin d'éviter les micro-rayures. Seul hic son prix (entre 18 et 25 €uro le seau et son grit guard). Afin de contourner le cout il y a la possibilité de s'en fabriquer une pour quelques pesos.

Les mots en italique et suivi de * sont expliquer dans le glossaire du Tuto de nettoyage (voir le lien précédent).

Pour résumer les étapes, je conseil un pré-lavage. Celui ci sera soit fait a l'aide d'une foam lance* soit d'un nettoyeur haute pression classique. Je le redis mais on essuie jamais une voiture qui juste été pré-lavé sous peine de rayures.
S'ensuit le lavage. Celui doit comporter 2 seaux car avec un seul il est impossible de ne pas rayer sa carrosserie. Les 2 seaux sont un seau de lavage avec du shampoing et un de rinçage avec de l'eau clair. Celui ci étant destiné a rincé le gant plein de saletés provenant de la voiture, il est rapidement plein de contaminants et impuretés qui s'accrochent au gant malgré les précautions prises et vont rayer la carrosserie. Comme de bien entendu plus l'on rince souvent son gant, plus on minimise ses risques de micro-rayures. Afin de les éviter, ou tout du moins de fortement en diminuer le risque, il existe un piège à particules que l'on appelle la grit guard. Ce système très simple consiste en une grille posée sur un croisillon d'une hauteur de 3 à 6 cm. Le tout se pose au fond du seau de rinçage et fonctionne de la façon suivante : les saletés passent à travers la grille et tombent au fond du seau ; le croisillon qui sert de support à la grille ne doit pas être (ou très peu) ajouré puisqu'il a également une fonction d'anti-remouds et évite ainsi aux saletés de remonter et de contaminer votre gant lors de son rinçage.


Schéma en coupe d'un seau équipé d'une grit guard


Pour ce faire il ne faut pas grand chose :



Un seau trouvé en Supermarché (2/3 €) d'une contenance de 10 L mini.
Afin de voir l'échelle du seau il est présenté à coté d'un mini Bic™...et d'un dinosaure.


J’en ai un 2éme identique qui me sert de seau de lavage dans lequel on met l’eau et le shampoing.




Une grille d'essorage pour rouleau à peinture (1 à 2,50 €)

Il est conseillé au préalable de bien regarder si le diamètre du seau est compatible avec la largeur de la grille.





Cornières en métal (1€50 pièce)

Ces cornières sont pré-percées. La petitesse des trous n'empêchera aucunement l'effet anti-remoud d'être opérationnel. La hauteur des cornières est de 38 mm (3,8 cm).





Marquage du diamètre du seau sur la grille plastique.

Pour ce faire, on met le seau sur la grille et à l'aide d'un marker en en trace le diamètre extérieur. Afin de compenser l'épaisseur du seau, on coupera à l'intérieur de ses marques.





Type de pince coupante idéale pour couper le plastique.





On attaque le découpage de la grille toujours vers l'intérieur des marques faites au marker.





La grille avec une moitié déjà découpée.





La grille entièrement découpée et finie.

Dans le cas présent, l'on voit bien que la grille est un peu courte sur sa largeur. Grâce au test préalable à l'achat je m'étais rendu compte que cela était infime et ne remettrait absolument pas en cause l'efficacité de la grit guard.





Sur les cornières l'on marque un repère du milieu dans le sens de la longueur et ce jusqu'a la demi hauteur de la cornière.





Une des cornières entaillée jusqu'à son milieu.





Les 2 cornières entaillées.

A noter, qu'il faut impérativement que l'entaille soit de la même largeur que l'épaisseur d'une cornière (1,5/2 mm en général)





Début de l'emboitage des 2 cornières. D'où l'importance que l'entaille soit de la bonne largeur afin que le tout s'emboite parfaitement.





Les deux cornières parfaitement emboitées (au marteau) et forment le croisillon et support de la grille.





Maintenant, il faut 4 colliers de serrage type Rizlan™






La grille est fixée à ses 4 extrémités sur le support.

En effet la grille plastique flotte, donc afin de remédier à ce problème il faut la fixer au croisillon métallique, qui, de part son poids, va emmener au fond du seau tous l'ensemble.
Dans mon cas j'ai ré-utilisé les trous pré-percés de mes cornières.






Le seau et au fond la grit guard faite maison



Voici un autre exemple d'une grit guard faite maison :



Un croisillon en bois et une grille coupée à la bonne dimension.

Le bois à reçu 3 couche de vernis et de même à été "encoché » en son milieu.






Les 2 lames de bois assemblées pour former le support.





L'ensemble fini.





L'ensemble sera posé tel quel au fond du seau.

Sur ce type de fabrication, il n'y a pas besoin d'attacher le support à la grille. Ce pour la simple raison que c'est le croisillon qui flotte (puisqu'il est en bois) et que c'est la grille (en métal) plus lourde qui maintient l'ensemble au fond du seau.





Exemple d'inadéquation : le support en bois et la grille en plastique. Les 2 flottent.



Voila à vous de jouer si vous voulez laver votre voiture dans les règles de l'art et la garder belle, propre et pas (ou peu) rayée.
Ne pas oublier de changer l'eau de rinçage lors du lavage dés qu'elle devient trop sale. C'est en vidant le seau que l'on se rend vraiment comptes de l’efficacité du système et de tous ce que la grit guard a récupérer et par la même occasion a empêcher de se re-déposer sur le gant de lavage. Une façon simple, économique et très efficace de préserver sa peinture.

.
Bon bricolage a tous et a toutes...cet accessoire, on ne peut plus simple à réaliser, est très important pour réussir un lavage sans rayures.


Message édité par 25asa le 05/04/2013 à 23:58:16





BingO
Mister Mocassin 2010
Profil : As du volant


[list=forum-toolbar-icons]
[*]
[*]
[*]
[/list]



[size]


  [/size]

[list=forum-toolbar-icons]
[*]Posté le 09/01/2011 à 22:16:42  
[*]
[*]
[*]
[*]
[/list]

[list=forum-toolbar-icons]
[*]
[/list]

 
Vous trouverez ci-dessous une liste des produits le plus couramment utilisés, la liste n'est pas exhaustive bien entendu et chacun peut choisir en fonction de son ressenti sur le travail de ce dernier.

Ne pas oublier que certains produits s'utilise dilués : lubrifiant clay, nettoyant jante, APC...donc en tenir compte vis à vis du prix du produit.


* * * PRE-LAVAGE * * * 

*Canon à mousse : voir sur les différents sites en fonction du type de nettoyeur haute pression possédé.

*Mousse VALET PRO pH Neutral Snow Foam

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * LAVAGE * * * 

*Shampoing CHEMICAL GUYS Citrus Wash+Gloss 
*Shampoing CHEMICAL GUYS Strong Wash
*Shampoing STJÄRNAGLOSS Tangerine Wash & Gloss
*Shampoing CHEMICAL GUYS BodyWash and Wax
*Shampoing CHEMICAL GUYS Maxi Suds II
*Shampoing DURAGLOSS #901 Car Wash Concentrate
*Shampoing SCHOLL Shampoll
*Shampoing INSTA FINISH Purple Wash N Wax
*Shampoing INSTA FINISH Purple Wash Bug Away

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * DÉCONTAMINATION * * * 

*Clay MEGUIAR'S Quick Clay
*Clay SONUS Ultra Fine Clay
*Clay 3M 38070 Clay Cleaner
*Clay ZAINO Z18 Clay Bar
*ClaySTJÄRNAGLOSS Mild & Safe Clay Kit

*Lubrifiant Clay et Quick Detailer : VALET PRO Citrus Bling
*Lubrifiant Clay et Quick Detailer : MEGUIAR'S Last Touch

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * POLISSAGE * * * 

*Polish main et machine : MEGUIAR'S Ultra Coumpound
*Polish main et machine : MEGUIAR'S Swirl X
*Polish main et machine : POORBOYS SSR3
*Polish main et machine : POORBOYS SSR2
*Polish main et machine : POORBOYS SSR1
*Polish main et machine : SCHOLL CONCEPT S3+
*Polish main et machine : SCHOLL CONCEPT S17+
*Polish main et machine : SCHOLL CONCEPT S40

*Polish machineSCHOLL CONCEPT, MEGUIAR'S, MENZERNA, 3M...

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * CLEANER/LUSTREUR * * * 

DODO JUICE Lime Prime Lite
WOLFGANG Paintwork Polish Enhancer  
POORBOYS Black Hole
POORBOYS White Diamond
CHEMICAL GUYS Wet Mirror Finish
CLEARKOTE Red Moose Machine Glaze
AUTOGLYM Ultra Deep Shine

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * CIRE (SEALENT & WAX) * * * 

*Sealent : WOLFGANG Deep Gloss Paint Sealent
*Sealent : WOLFGANG Deep Gloss Spritz Sealant
*Sealent : AUTOGLYM Protection Extra Brillante
*Sealent : ZAINO Z5
*Sealent : ZAINO Z2
*Sealent : CHEMICAL GUYS Jetseal 109
*Sealent : DURAGLOSS #111

*Wax : WOLFGANG Fuzion
*Wax : AUTOGLYM High Definition Wax
*Wax : PINNACLE Souverän
*Wax : PINNACLE  Souverän Liquid Spray Wax
*Wax : ZYMÖL Carbon
*Wax : VALET PRO Artemis Wax Seal
*Wax : CHEMICAL GUYS XXX Hardcore Past Wax  
*Wax : POORBOYS  Natty's Paste Wax - Blue
*Wax : DODO JUICE  Diamond White

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * AUTRES PRODUITS * * * 

*Rénovateur plastique/pneus : VALET PRO Protectant
*Rénovateur plastique/pneus :CHEMICAL GUY'S New Look Trim Gel

*Rénovateur plastique intérieur : POORBOYS Natural Look Dressing 
*Protection plastique intérieur : 303 Aerospace Protectant

*Nettoyant cuir GLIPTONE: Liquid Leather Gentle Leather Cleaner
*Nourrissant cuir GLIPTONE: Liquid Leather Conditioner
*Nettoyant cuir COLOURLOCK : Nettoyant doux / puissant
*Nourrissant cuir COLOURLOCK : Lotion protectrice

*Rénovateur caoutchouc (joint) : EINSZETT (1Z) Einszett Rubber Care (Gummi Pflege)

*Produit hydrophobe pour vitres : RAIN X Original Rain Repellent
*Produit hydrophobe pour vitres : CARLACK Glass Sealing Kit

*Nettoyant jantes : VALET PRO Bilberry Safe Wheel Cleaner
*Nettoyant jantes : MEGUIAR'S Wheel Brightner 

*Dégraissant (moteur, jantes...) : MEGUIAR'S Super Degreaser

*Nettoyant chrome (pot d'echappement...) AUTOGLYM Metal Polish

*Nettoyant Insecte et goudron : VALET PRO Citrus Tar & Glue Remover

*Nettoyant toutes surfaces (A.P.C.) : MEGUIAR'S All Purpose Cleaner


♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 



* * * ACCESSOIRES * * * 

*Gant de lavage : EUROWTerry Weave Microfibre Thumb Mitt 
*Gant de lavage : MEGUIAR'SDeep Pile Microfibre Wash Mitt  
*Gant de lavage : DODO JUICE Supernatural "Yeti" Wash Mitt 

*Pad mousse pour polissage main LAKE COUNTRY CCS Orange Foam Anti-Static Detailing Pad 
*Pad mousse pour polissage main LAKE COUNTRY CCS White Foam Anti-Static Detailing Pad 
*Pad mousse pour polissage main WOLFGANG  German Polish N Wax Applicator

*Brosse à jante : EZ Detail Brush 
*Brosse à jante : EZ Detail Mini Brush 

*Micro fibre de séchage : SONÜS Der Wunder Microfibre Drying Towel
*Micro fibre de séchage : DRI-U-KWIK Sandwich Cloth 
*Micro fibre de séchage : POORBOYS Waffle Wave Towel
*Micro fibre de buffing (cleaner/glaze/sealent/wax) : DODO JUICE Fantastic Fur Buffing
*Micro fibre nettoyage vitre : DODO JUICEMint Merkin Waffle Weave Window Cloth
*Micro fibre classique : EUROW Shag Weave Microfibre Towel 
*Micro fibre classique : POORBOYS Deluxe Mega Towel with Silk Edge 

*Raclette d'essuyage silicone : AUTOGLYM Hi-Tech Flexi Water Blade

*Pinceau nettoyage : AUTOGLYM Hi-Tech Wheel Brush 

*Applicateur pneus : MEGUIAR'STyre Dressing Applicator 


SOURCE : 

http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/Lavage-auto/sujet209.htm
avatar
gigawawa

Messages : 7403
Points : 9947
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur https://www.hummerbox.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laver, c'est bien

Message  hmb49 le Ven 10 Juin - 15:27

je viens de faire l'acquisition de ceci :
- un canon à mousse (20€) : http://www.castorama.fr/store/Canon-mousse-KARCHER--prod3760038.html?isSearchResult=true&navAction=jump#prodTabs
- un bidon de shampoing (23€) : http://www.castorama.fr/store/Canon-mousse-KARCHER--prod3760038.html?isSearchResult=true&navAction=jump#prodTabs

et aussi ce truc génial pour ceux qui n'ont pas de robinet extérieur (si, si, ça existe encore au 21ème siècle)
- un adaptateur robinet <-> gardena (14€) : http://www.castorama.fr/store/Adaptateur-pour-robinet-dinterieur-PRDm541917.html?navAction=jump&isSearchResult=true

une petite douche à l'eau, un coup de mousse qui pose quelques instants, un savonnage à la mircofibre, un bon rinçage, et hop une caresse de peau de chamois.

on verra bien le résultat.
A+
avatar
hmb49

Messages : 1142
Points : 1300
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laver, c'est bien

Message  gigawawa le Ven 10 Juin - 22:05

Impeccable tu pourras laver mon Grizou ; Je passe bientôt chez le Sorcier  Very Happy
avatar
gigawawa

Messages : 7403
Points : 9947
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur https://www.hummerbox.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laver, c'est bien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum